Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Vidéo, texte, slides… Quels formats pour votre formation en ligne ?


  • la vidéo : face-caméra
  • la vidéo : screencast (enregistrement de votre écran, avec voix-off)
  • le texte-image : pratique pour aller vite et pour les sujets complexes
  • les slides : idéal pour recycler de vieilles présentations PowerPoint
  • l’audio (peu utilisé)
  • les quiz : utilisés en complément des formats ci-dessous
  • les documents « bruts »

Les choix des formats dépend tout d’abord de votre affinité avec telle ou telle forme d’expression (certains sont meilleurs dans l’écriture, d’autre dans l’expression orale), les affinités de vos apprenants (vidéo ? lecture ?) et de quelques autres critères décrits ci-dessous.

 

1/ La video (face-caméra)

La vidéo occupe une place considérable sur le web. Les publics jeunes en sont particulièrement friands.

Ce format de vidéo peut être un peu plus intimidant dans la mesure où c’est vous la star ! Même si vous n’aimez pas ça et que vous estimez votre cours assez complet avec les diapositives, il est recommandé de faire au moins une vidéo face caméra pour présenter votre cours et votre visage à votre audience

La vidéo est un excellent moyen de rendre votre formation vivante, engageante et même interactive. Mais attention, la vidéo a ses limites : dans une vidéo de 3 minutes, l’information peut être difficile à retrouver. Un apprenant qui cherche une réponse précise à une question doit parcourir l’ensemble de la vidéo.

☝️ Faire une vidéo n’est pas compliqué : il faut commencer avec la webcam de votre ordinateur, un smartphone… Si vous voulez faire un peu de montage (comme par exemple couper des passages), utilisez un petit logiciel de montage (gratuit) comme iMovie ou Windows Movie Maker.

 Astuce : écrire un récapitulatif des points importants sous la vidéo. 

 

✅ Avantages

  • Vous vous adressez directement à votre apprenant et c’est très apprécié
  • Investissement limité (30/40€ pour un trépied et un micro-cravate) à condition d’avoir un bon smartphone.
  • Format idéal pour le teaser de votre formation, l’introduction de votre formation ou l’introduction de chaque chapitre

❌ Limites

  • Pour expliquer des notions complexes, vous allez avoir besoin d’un support de présentation
  • Faites vos face-caméra en vidéo interactives pour incruster quelques mots clés, images qui s’affichent pendant que vous parlez

 

2/ La video (screencast)

Le screencast est un enregistrement vidéo numérique de l’affichage de votre écran, éventuellement conjugué à l’enregistrement de votre microphone. Le « screencast » est un type de vidéo assez simple à réaliser.

Si vous réalisez un tutoriel, vous allez capturer vos actions faites sur l’écran. Si vous êtes dans un cours plus théorique, vous pouvez faire défiler un diaporama en même temps que vous parlez. C’est un format simple à réaliser et idéal quand vous voulez gagner du temps. C’est aussi LA solution pour les phobiques de la vidéo qui n’aiment pas se voir à l’écran.

 Astuce : mettez votre support de présentation en téléchargement direct (au travers d’un lien sous la vidéo) pour que l’apprenant puisse y accéder après la vidéo. 

Des logiciels comme Screencast-o-matic, Screencastify, LoomScreenflow… vous permettent de filmer votre écran et d’enregistrer une voix-off en même temps. Simple, rapide et efficace.

 

✅ Avantages

  • Tout le monde a des slides : le screencast vous permet d’enregistrer une voix-off sur vos slides sans aucune difficulté technique
  • Pas d’investissement nécessaire –> peut être fait avec des logiciels gratuits
  • Pas besoin de l’enregistrement parfait. Soyez naturel comme si vous expliquiez à une personne à coté de vous

❌ Limites

  • Format qui peut être redondant, au bon d’un moment
  • Idéalement, mixer avec des séquences de face-caméra (pour l’introduction des chapitres par exemple)

 

3/ Les slides (ou diapo)

Ils sont idéaux si vous voulez créer un support de présentation pour votre vidéo ou en standalone (PPT ou Google Slides directement chargés sur Airteach) pour faire passer des idées simples.

 

 Astuce : Préférez Google Slides à PowerPoint car Airteach permet une intégration directe avec Google Slides. Si vous avez une modification à faire sur votre présentation, elle se mettra automatiquement à jour dans votre Académie. 

 

✅ Avantages

  • Tout le monde a généralement des slides PowerPoint ou Google Slides sous la main
  • Facile à intégrer

❌ Limites

  • À l’origine, les slides ont été pensé pour des supports de présentation. Attention donc à faire en sorte qu’ils soient compréhensibles tels quels. Sinon, faites-en des screencasts

 

4/ Audio

Si vous êtes un fan des podcasts, vous savez que l’audio seul peut-être puissant. Ce format est surtout adapté à un usage smartphone (l’apprenant peut écouter votre cours en ligne tout en marchant).

Vous pouvez utiliser le format audio pour raconter une anecdote personnelle par exemple !

 

✅ Avantages

  • Moins intimidant que la vidéo quand vous vous enregistrez

 

❌ Limites

  • Préférez la vidéo l’audio seul n’a de valeur que dans un usage « podcast »

5/ Les articles (texte/images)

Lorsque vous expliquez un concept complexe et qu’il y a une quantité importante d’information dans une seule section de votre cours, préférez le format texte/images.

Faire une bonne section en texte/images ressemble à faire un bon article de blog.

Cela ne requiert aucune connaissance technique. Vous pouvez construire votre texte/images directement sur Airteach.

Ce format est pertinent pour les explications « en profondeur ». N’oubliez pas d’intégrer beaucoup de visuels !

 

✅ Avantages

  • Un format très simple à produire : vous pouvez récupérer le texte de vos slides, PDF ou articles de blog
  • C’est un format pratique pour des apprenants qui cherchent des réponses à des questions précises

❌ Limites

  • Privilégiez le format « articles » en complément de la vidéo.
  • Limitez le temps de lecture à 2/3 minutes. Au delà, votre apprenant risque de décrocher
  • Attention aux articles sans visuels qui sont plus difficiles à lire

6/ Les activités pédagogiques (ou quiz)

Les activités pédagogiques recouvrent aussi bien le QCM ou le vrai/faux que des activités complexes comme le glisser-déposer, remettre dans le bon ordre…

Elles sont utiles pour 1) engager l’apprenant et le maintenir éveillé, 2) valider l’acquisition de connaissances.

Idéalement, variez les types d’activités pour ne pas lasser votre apprenant. Les séries de QCM peuvent être ennuyeuses au bout d’un moment.

 

 

✅ Avantages

  • Idéal pour tester la compréhension de l’apprenant
  • Idéal pour maintenir l’apprenant engagé
  • Permet de s’assurer qu’une notion est comprise avant de passer à la suite : vous pouvez par exemple terminer chaque chapitre par un quiz

❌ Limites

  • Les activités pédagogiques ne fonctionnent qu’en complément d’un contenu (une vidéo, un article, des slides…)
  • Elles prennent un peu de temps à produire pour être vraiment pertinentes

 

7/ PDFs et autres documents

Ces formats sont utiles si vous voulez permettre à votre apprenant de télécharger des ressources additionnelles durant votre parcours (un support de présentation, des fiches de révision ou fiches récapitulatives, un manuel de l’apprenant…).

 

✅ Avantages

  • Vous n’avez juste qu’à glisser-déposer un document déjà existant. Rien à faire de plus.

 

❌ Limites

  • Un des formats les moins interactifs

 

Avantages et inconvénients de chaque format (tableau récapitulatif)

 

 

 

Maintenant, à vous de jouer !